19
Avr

De beaux souliers pour se distinguer

Publié le 19 avril 2016 dans Chaussure sur mesure, Témoignages par

  • Partagez
De beaux souliers pour se distinguer

Christophe, dirigeant d'entreprise à Nantes, a accepté de se confier pour nous expliquer sa démarche, après que nous lui ayons livré sa paire de chaussures sur mesure.

Nous avons cru comprendre que vous étiez un vrai passionné de souliers ?

Passionné, si l'on veut (rires). Je ne sais pas à quel degré on peut considérer cela, mais oui j'aime beaucoup les chaussures. Celles qui sont fines, qui ne s'abîment pas dans le temps.

Je pense surtout que c'est un des rares moyens vestimentaires masculins qui permettent de se faire plaisir, de se différencier avec goût.

J'ai ainsi quelques belles paires de chaussures... mais je ne les collectionne pas !

Comment avez-vous décidé de nous confier la réalisation de vos souliers ?

Cela fait plusieurs années que je me chausse auprès de marques prestigieuses françaises, italiennes ou anglaises, justement réputées pour la qualité de leurs souliers.

Je m'oriente toujours vers des chaussures légères, de confection prestigieuse. La plupart du temps, il s'agit donc de prêt-à-porter, ou de « semi sur-mesure ». Le fait est que je trouve que leurs collections ne se renouvellent pas assez, dans le sens où elles sont finalement très identifiables, voire « étiquetées », par les clients. Ce sont souvent les mêmes modèles.

Même si je les apprécie encore, j'avais donc envie de me distinguer, avec une bonne touche de nouveauté et d'authenticité, tout en gardant une qualité de confection haut de gamme. Depuis quelques mois, je me disais que j'avais bien travaillé et que je pouvais m'accorder le plaisir d'avoir mes souliers sur mesure.

Par chance, j'ai pu découvrir votre artisanat au sein de la boutique MIRA à Nantes au début de l'année 2016 : je me suis dit « pourquoi pas maintenant » ? Et je vous ai contacté.

chaussures haut de gamme pays de la loire    souliers sur mesure nantes

Qu'est-ce qui vous a marqué dans cette démarche nouvelle ?

C'est un lien privilégié avec vous, avec l'artisan, dès le départ. Le fait de pouvoir tout choisir et de suivre toutes les étapes de production, d'aller visiter votre atelier. Et, aujourd'hui, de porter ces mocassins qui ont un vrai « supplément d'âme », comme vous aimez le dire.

Quelle utilisation allez-vous faire de vos chaussures ?

J'y fais pour le moment très attention : je les porte parcimonieusement depuis 3 semaines, pas plus de 4 heures consécutives pour commencer, car comme vous me l'avez indiqué, elles doivent se faire à ma morphologie et à ma marche.

D'ici quelques mois, ce seront mes chaussures quotidiennes, comme d'autres l'ont été. Et c'est le but : je pourrais aller au travail avec, sans difficulté !

Gérald Thibaud

Artisan cordonnier-bottier. A votre service depuis 1995.